MFD2013-BANNIERE-720X300Projection et conférence dansée

dans le cadre du Mois du film documentaire 2013

Médiathèque

Jeudi 21 novembre 2013 à 18h30

 

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Un film documentaire de Laszlo Horvath

2013, 52 mn

 

"Projet de la matière", créé en 1993, est une œuvre à part dans le parcours d'Odile Duboc comme dans l'histoire de la danse contemporaine française. Le spectacle est fondé sur un travail de mémorisation des sensations éprouvées au contact de différents matériaux et textures : coussin d'air, matelas d'eau, tôle ondulée sur ressort. En 2003, la reprise intégrale de "Projet de la matière" est précédée par un stage "Le corps matière" qui permet à Odile Duboc de "faire retrouver les chemins que chacun avait empruntés alors". S'articulant autour de cet événement, le film explore la méthode pédagogique d'Odile Duboc et dessine en filigrane un portrait de la chorégraphe.

 

Projection précédée d'une conférence-dansée autour du livre d'Odile Duboc Les mots de la matière, par Bruno Danjoux

dubocMdMY'aurait-il la possibilité d'une transmission sans œuvre, sans la possibilité d'accéder à l'œuvre originelle ?

Par les écrits qu'elle nous laisse : Les mots de la matière, Odile Duboc nous livre ses réflexions, sa matière des mots qui ont sous tendu d'une façon quasi permanente son être à l'œuvre. Elle nous donne ainsi à voir en quelque sorte non pas l'œuvre mais le ferment de l'œuvre.

Odile possédait dans sa bibliothèque des livres étonnants. Non pas par leurs auteurs : Blanchot, Michon, Ponge, Bachelard, Virilio, Jankelevitch pour ne citer qu'eux, mais parce que ces livres ressemblaient pour la plupart à des liasses de feuilles d'où dépassaient de petits papiers tant ils avaient été décortiqués, annotés, disséqués. Autant de livres d'art aussi, de catalogues d'exposition, de peinture, de sculpture : Claudel, Rodin, Rothko, Bacon, et autres.

La conférence dansée est un temps pour faire raisonner entre eux des passages du livre d'Odile Duboc Les mots de la matière avec des extraits tirés de sa bibliothèque. Elle tente de faire voir comment, à partir de ce dialogue, des instants chorégraphiques se sont construits, comment cette chorégraphe a trouvé chez d'autres auteurs une communauté de parole, un même mouvement, une même façon de voir l'espace et le temps pour étendre sa pensée.

 

 

 

Evènements à venir

Tous les événements