un animal des animaux

Dans le cadre du focus sur Nicolas Philibert, programmé par la médiathèque avec les Yeux verts et le cinéma Rex, à l'occasion du mois du film documentaire 2017, le cinéma Rex projette le film de ce grand documentariste : "Un animal, des animaux" (Tarifs : 5.5€/7€). Cette séance sera présentée par Eva Markovits, programmatrice dans différentes institutions et festivals (Cinémathèque française, Festival d'Amiens, Festival de Brive, Centre Pompidou).

Un animal, des animaux
Nicolas Philibert
1994, 59 min

Résumé du film : Ce documentaire de création propose au spectateur une incursion dans les coulisses du muséum d’histoire naturelle en travaux sur plusieurs années, et raconte la métamorphose du lieu et la résurrection de ses étranges pensionnaires, restés si longtemps dans la pénombre et dans l’oubli. Peu à peu, le film nous entraîne dans les laboratoires et les réserves, à la découverte du rêve et de l’étrangeté.

 

Le réalisateur a choisi de filmer, dans une institution qui mue, des centaines d’hommes et de femmes qui font la vie du musée en coulisse. Traces d’un projet, d’une expérience qui dure plusieurs années.
Des images prises sur le vif durant 3 années. Une façon personnelle de filmer : invention formelle, originalité esthétique (cadrage serré, point de vue et angle de prise de vue surprenants). Une galerie de portraits d’animaux. Ni voix off, ni commentaire qui guiderait le regard du spectateur. Un travail de montage qui met les images en relation souvent avec humour.
Hymne à la diversité animale : corps silencieux, inertes, immobiles. Les animaux sont devenus objets.

 

Télérama. Critique du 08/06/1996 (extraits)
Par Jacques Morice

C'est une belle histoire, servie par un super casting international : tous les animaux du monde sont en effet réunis ici...
... Durant trois ans, Nicolas Philibert, auteur confirmé de documentaires passionnants (La Ville Louvre, Au pays des sourds), a suivi les différentes étapes de son « toilettage » et de sa restructuration. Le résultat nous ravit d'autant plus qu'il ressemble à une visite clandestine. Un parcours libre, parfois inquiétant, toujours excitant...
...Invitation au rêve, Un animal, des animaux dévoile dans l'enchantement, l'histoire d'une famille qui est aussi la nôtre. Cette fois, l'expression galvaudée « un film pour tout public, de 7 à 77 ans » se justifie pleinement.

 nouveau logo REXLogo les yeux verts 2

 

 

 

Evènements à venir