Journées d'arts sacrés à Brive

  • Imprimer

LOGO Journees DARTS SACRES

 

Les 28 et 29 avril : l'âme slave est au centre des 2èmes journées d'arts sacrés à Brive
Durant ces deux jours l'âme slave sera abordée sous différents angles et dans différents lieux :

 

 

CinématographiYvan le terribleque, avec la projection du film de Serguëi Eisenstein Ivan le Terrible, au cinéma Rex.
Ce monument du cinéma, tourné en pleine seconde guerre mondiale, évoque le tsar Ivan IV et devait initialement comporter 3 parties. Si la première fut très appréciée par Staline, la deuxième l’indisposa fortement, au point qu’elle fut interdite de salles durant 12 ans. Ce rejet mettra fin à la carrière d’Eisenstein qui mourra en 1948.

Chorégraphique, avec la création de Françoise Cance du New danse Studio pour 10 danseuses, intitulée Les noms des femmes géorgiennes, qui sera donnée à la médiathèque. Ce spectacle a été inspiré par le mythe de Samson et Dalila, ainsi que deux poèmes russes Les pèlerins de Iosip Brodskij et Les noms des femmes géorgiennes de Bella Akhmadulina, avec la participation de la comédienne Michèle Birou du Théâtre du cri.

La TempeteMusicale, avec 3 concerts donnés par l’Orchestre de Paris et la Tempête. Le premier concert fera entendre tout d'abord, l’hommage des musiciens classiques comme Dvorak et  Barto à l’influence slave, puis fera découvrir les musiques des films d’Emir Kusturica sous un autre angle, mettant en évidence le genre Klezmer présent dans quasiment toutes ses œuvres.
La Tempête, dirigée par Simon-Pierre Bestion, forte d’un ensemble composé de 10 instrumentistes et de 30 choristes, s’intéressera à la musique baroque de l’Europe centrale, à travers les œuvres d’artistes tels que Von Biber, Schmelzer, Handl, et Zelenka, avec la participation du chœur amateur Les ateliers de la Tempête.

JB Garrigou
Picturale
, avec un atelier pour adultes sur les techniques de l’art de l’icône et une conférence sur L’expression du sacré dans l’art iconographique, animés par le Père Jean-Baptiste Garrigou, iconographe.  Pour les 8/12 ans, le musée Labenche proposera également un atelier jeunesse au cours duquel les plus jeunes assisteront, dans un premier temps, à une mini conférence sur Le sacré dans l’art, à partir des œuvres  du musée, avant de passer, dans un second temps, à la pratique, en réalisant un objet protecteur.

Pour prolonger ces journées, les bibliothècaires vous proposent une sélection de livres empruntables à la médiathèque.

En avril  2017 la Ville de Brive organisait les premières Journées d’arts sacrés. Cette création souhaitait ainsi compléter le programme culturel de la ville, en mettant en valeur toutes les formes de traduction artistique de la spiritualité : musique, chants, textes, œuvres picturales…

Cette initiative, qui a su rencontrer son public, est renouvelée cette année, et, après le bassin méditerranéen, nous invite à découvrir la très riche spiritualité de  l’Europe centrale lors du week-end des 28 et 29 avril consacré à l’âme slave.

 

 

Evènements à venir

Tous les événements