Hommage à Michel Piccoli

  • Imprimer

piccoli

Michel Piccoli, nom de scène de Jacques Daniel Michel Piccoli, une des dernières légendes du cinéma français, s'est éteint à l'âge de 94 ans le 12 mai. Né en 1925, Michel Piccoli se passionne très tôt pour la comédie. Sa carrière débute en 1940 et ne s'arrêtera jamais. Son immense filmographie contient de nombreux films cultes dont Le Mépris, Les Choses de la vie, Les Demoiselles de Rochefort ou encore Habemus Papam, dernier de ses grands rôles.

Après une apparition en tant que figurant dans Sortilèges de Christian-Jaque en 1945, Michel Piccoli débute au cinéma dans Le Point du jour de Louis Daquin. Cependant, c'est surtout au théâtre qu'il s'illustre dans le début de sa carrière, avec les compagnies Renaud-Barrault et Grenier-Hussot ainsi qu'au Théâtre de Babylone.

Les années 1960 marquent le début de sa consécration au cinéma, remarqué dans Le Doulos de Jean-Pierre Melville, il est révélé au grand public avec Le Mépris de Jean-Luc Godard aux côtés de Brigitte Bardot.

Il devient l'un des acteurs fétiches de Marco Ferreri, de Luis Buñuel ainsi que de Claude Sautet. Il débute la décennie 1980 par le prix d'interprétation au festival de Cannes en 1980, avec Le Saut dans le vide de Marco Bellocchio, et celui du festival de Berlin en 1982, avec Une étrange affaire de Pierre Granier-Deferre. Il travaille avec le jeune cinéma français, comme Jacques Doillon (La Fille prodigue en 1985), Leos Carax (Mauvais sang en 1986), n'hésitant pas à casser son image bienveillante avec des rôles provocateurs ou antipathiques, avant de s'essayer lui-même à la réalisation.

 N'hésitez pas à consultez notre site, de nombreux films avec Michel Piccoli sont disponibles.

 

Evènements à venir

Il n'y a pas d'événement à venir

Tous les événements