Agenda culturel

MFD2013-BANNIERE-720X300

 

Projection, dans le cadre du Mois du film documentaire 2013

Médiathèque

Mercredi 20 novembre 2013 à 18h30

 

Les Violons de Crémone

Un film documentaire de Salvatore Accardo

2013, 52 mn

 

La projection sera suivie d'une causerie-débat avec Jean-Charles Piriou, Luthier à Brive, ancien élève des Ecoles de Crémone

 

C'est probablement à Crémone que le violon a vu le jour il y a plus de 400 ans. En effet, cette ville du nord de l'Italie est considérée le berceau du violon et a une grande tradition dans l'art de la lutherie. Les plus importants luthiers, (Amati Stradivari Guarneri), ont vécu et travaillé à Crémone faisant ainsi de cette ville la capitale du violon.

Crémone est le centre international de la lutherie. C'est là qu'ont vécu parmi les plus grands luthiers du monde : les Amati, Antonio Stradivari (Stradivarius), Guarneri, etc. Symbole de savoir-faire, l'école internationale de lutherie Antonio Stradivari, le concours international de lutherie qui s'y déroule tous les trois ans et la foire internationale baptisée « Mondo Musica » qui, elle, se tient chaque année, au début du mois d'octobre.

Né à Turin en 1941, Salvatore Accardo étudie le violon au conservatoire de Naples avec Luigi D'Ambrosio dans les années 1950. Il donne son premier récital à l'âge de 13 ans, remporte le premier prix au Concours de Genève deux ans plus tard et est lauréat du Concours Paganini à 17 ans. Il fonde en 1971 le Festival pour cordes de Crémone.

 

Musiques de Johannes Brahms, Bela Bartok, Dmitri Chostakovitch.

 

MFD2013-VISUEL-TEXTE-BDProjections

Médiathèque

Mercredi 20, Jeudi 21 et Vendredi 22 novembre 2013 à 18h30

 

 

Les Violons de Crémone

Un film documentaire de Salvatore Accardo

Mercredi 20 novembre 2013 à 18h30

 

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Un film documentaire de Laszlo Horvath

Projection précédée d'une conférence-dansée autour du livre d'Odile Duboc Les mots de la matière, par Bruno Danjoux

Jeudi 21 novembre 2013 à 18h30

 

Ici l'herbe est plus verte

Un film documentaire de Sophie Bensadoun

Vendredi 22 novembre 2013 à 18h30

 

 

 

 

 

Rencontre avec Pascal Rodier, figuriniste

Médiathèque

Samedi 19 octobre 2013, de 10h30 à 12h et de 13h30 à 17h

 

 

 Photo Pascal Rodier

Depuis 20 ans maintenant, l'atelier Fariboles fabrique des figurines de personnages de bandes dessinées. Cette petite entreprise française de dix personnes s'est singularisée dès le début par ses créations ou le souci du détail et de la fidélité au dessin des plus grands auteurs franco-belges. Plus d'une centaine de modèles différents sont sortis de l'atelier Fariboles, depuis Tintin jusqu'à Lucky Luke, en passant par le Marsupilami ou les Schtroumpfs, et bien sûr Spirou.

 

 

À la découverte du processus de fabrication des figurines : Pascal Rodier présentera et expliquera au cours d'une rencontre avec le public l'ensemble du cycle de création et de production d'une figurine au sein de l'atelier Fariboles : réalisation de l'ébauche en pâte à modeler, création du prototype en résine, façonnage du moule pour la production en série, puis ponçage, peinture et assemblage pour aboutir à la figurine terminée.

 

Pascal Rodier Atelier