My woman

Auteur(s)Olsen, Angel (1987-... ; Auteure, compositrice, interprète ; Voix, guitare)

Titre(s)My woman [Document sonore] / Angel Olsen.

Editeur(s)Bloomington, Etats-Unis : Jagjaguwar, 2016.

ContientIntern. - Never be mine. - Shut up kiss me. - Give it up. - Not gonna kill you. - Heart shaped face. - Sister. - Those were the days. - Woman. - Pops.

RésuméCe deuxième album de la reine de l'indie américain est un complément exaltant à son travail précédent, sur lequel elle ajuste sa façon d'écrire et d'enregistrer, avec une toute nouvelle approche de la phase de composition. Les chansons sont plus percutantes, orientées pop/rock, plus longues, profondes et réfléchies. C'est un travail plus complexe qui demande une pluralité vocale, et Olsen a d'ailleurs élargi sa gamme, et placé sa voix au premier plan sur ce disque.

Sujet(s)Pop indie (musique) Folk indie (musique)

Indice(s)2 24

Slide à la main possible dans le tableau
Exemplaires
SupportBibliothèqueLocalisationCoteUtilisationSituationDate retour
CDMédiathèqueImage et son2 2OLS 4Prêt normaldisponible

Bio Last FM

Chargement en coursChargement en cours...
Source : Last FM

Votes (0)

0 votant

Note de la notice : 

Commentaires (0)

Aucun commentaire

Coups de coeur / Coups de griffes (1)

Laurent
Le 20/01/2017 à 10:56
Coup de cœur :
Cet album se décline clairement en deux parties distinctes. La première est constituée de titres énergiques et spontanés, les guitares sont saturées, le propos est direct et diablement efficace. La seconde est plus introspective. La pop indie laisse la place à des ballades folks langoureuses, Angel Olsen prend le temps d’installer les ambiances, les titres s’étirent sans jamais devenir ennuyeux, l’émotion est prégnante et nous marque profondément à chaque nouvelle écoute. La jeune chanteuse joue sur l’alternance entre le romantisme mélancolique et des moments plus nerveux et enlevés, le tout porté par une voix claire et élégante parfaitement maitrisée. Laurent

Extraits musicaux

  • Intern
  • Never be mine
  • Shut up kiss me
  • Give it up
  • Not gonna kill you